Projet

Dedales (ANR‐14‐CE23‐0005) >>>>>

Le but du projet DEDALES est de développer des logiciels pour la simulation d'écoulements diphasiques en milieu poreux. Il vise essentiellement des ordinateurs parallèles dont chaque noeud est lui-même constitué d'un grand nombre de coeurs de calcul, tels qu'on les trouve dans les architectures récentes. 

L'application principale du projet est le stockage géologique de déchets nucléaires, qui présente une grande complexité phénoménologique : écoulement eau-gaz dans un milieu hautement hétérogène, avec de grandes disparités sur les échelles d'espace et de temps.

 

L'objectif du projet DEDALES est de gagner un ordre de grandeur sur la simulation de situations d’intérêt.  

 

Le projet explorera deux approches complémentaires : une première approche basée sur une méthode de décomposition de domaines (fournissant un premier niveau de parallélisme de type mémoire distribuée), et un solveur de sous-domaines exploitant un parallélisme de thread. La seconde approche intégrera un solveur linéaire hybride dans un code existant.

 

Le projet rassemble des équipes possédant des compétences dans les méthodes numériques pour les écoulements souterrains (Inria / Pomdapi),  en décomposition de domaines (Univ. Paris-Nord / Laga), en algèbre linéaire parallèle (Inria / Hiepacs), en calcul haute performance (Maison de la Simulation), et une agence publique qui possède une longue experience dans les simulation de situations complexes (Andra).

Convergence >>>>>

Convergence facing Big Data era and Exascale challenges for Climate Sciences

  • To develop a platform capable of running large ensembles of simulations with a suite of models
  • To handle the complex and voluminous datasets generated
  • To facilitate the evaluation and validation of the models and the use of higher resolution models.

The methodology consists in developing an ensemble of generic elements needed to run the French climate models with different grids and different resolution, ensuring efficient and reliable execution of these models, managing large volume and number of data and allowing analysis of the results and precise evaluation of the models.

All these generic elements will be open source and publicly available. The IPSL-CM and CNRM-CM climate models will make use of these elements that will constitute a national platform for climate modelling.

The CONVERGENCE project will constitute an invaluable step for the French climate

Anemos >>>>>

L'objectif principal du projet est de faire des progrès significatifs dans la compréhension de la physique inhérente aux stratégies de contrôle actif des instabilités MHD du bord du plasma « Edge Localized Modes (ELM) » dans les Tokamaks. Les ELMs représentent un danger pour la l'ensemble du système, en particulier à cause des flux de chaleur et de particules que les ELMs peuvent engendrer sur les composants face au plasma. Le contrôle des ELMs est une nécessité pour le fonctionnement optimal d’ITER. Bien que des avancées tout à fait significatives aient étés accomplies dans l’ANR ASTER(06-09) avec le code de MHD non linéaire JOREK , il est nécessaire de poursuivre cet effort, notamment en consolidant les bases et les modèles physiques, en optimisation des composantes logiciel et en développant des stratégies numériques auto consistantes et stables. Ces évolutions sont indispensables pour que les simulations numériques puissent aller au-delà des validations et interprétations de résultats expérimentaux pour devenir des données fiables et utilisables dans une stratégie prédictive. Le présent projet mettra la modélisation numérique de la MHD non linéaire (Jorek) au service du contrôle et ELMs dans ITER : par perturbation du champ magnétique « Resonant Magnetic Perturbation (RMP) » et par injection de pastilles de neutres « pellets ».  See more.

Digiscope >>>>>

Digiscope est un projet visant à développer 10 plateformes de visualisation haute performance interconnectée par un système de téléprésence.

Dans le cadre de Digiscope, la Maison de la Simualtion à pu s’équiper de la plateforme Mandelbrot

Equip@meso >>>>>

L’objectif du projet Equip@Meso est de développer les équipements et les interactions au sein des centres de calcul régionaux. Il a été retenu dans le cadre des appels à projet Equipex 2010, avec une enveloppe globale de 10,5 millions d’euros sur la période 2011-2019. C’est l’un des douze projets de plus de 10 millions d’euros retenus dans ce cadre.  - See more.

 

Dans le cadre du projet Equip@meso, la Maison de la Simulation a pu s’équiper de la plateforme de calcul Poincare.

EoCoE >>>>>

EoCoE est un centre d'excellence HPC structuré autour d'un partenariat central franco-allemand coordonnant un réseau européen qui comprend au total huit pays et 23 équipes. Quatre piliers thématiques (météorologie, matériaux, eau et fusion) s'ancrent dans une solide base transverse et pluridisciplinaire qui fournira une expertise de haut niveau en mathématique appliquée et en calcul haute performance.

En savoir plus ...